PARTAGER
Vous avez déjà sûrement entendu parler, vu à la télévision, sur Internet ou dans les rues les jeunes en train de jouer au hand spinner. Ce jouet très en vogue est une toupie composée de trois branches. Mais comment ce jouet très célèbre est devenu si tendance ?

Qu’est-ce que le hand spinner ?

Le Hand Spinner est une toupie en forme d’hélice à trois pattes, doté d’un roulement central à billes ainsi que de trois roulements de contrepoids aux extrémités. Il est manipulable à une main. Il peut être tourné plus d’une minute. Au début il est utilisé pour les problèmes de concentration. Autrement dit, cet objet était destiné pour un usage médical pour améliorer la psychomotricité chez certains patients.

Il est utilisé pour favoriser la concentration et pour fixer des mains agitées. Le hand spinner permet à son utilisateur de s’échauffer et de se muscler le bras. En outre, ce gadget a des vertus déstressant. Avec cet outil, les enfants peuvent s’entraîner à faire des figures. Dorénavant, il est possible de trouver ces jouets sur différents matières et sur tous les goûts. Il existe des hand spinners en plastique, en métal, lumineux ou phosphorescent.

Il existe différents modèles de hand spinner sur le marché. Parmi eux, il y a le Spinner Dragon et les Hand Spinner Bluetooth. Ces derniers sont très tendances, car ils peuvent se connecter au téléphone par le biais du Bluetooth et peuvent diffuser des sons et des musiques.

Origine du hand spinner :

Tout d’abord, il faut savoir qu’avant, cette toupie incontournable par les jeunes et les moins jeunes a été utilisé par les autistes. Comme nous savons, le hand spinner tourne et fait de la rotation et c’est cette capacité qui intéresse les autistes. C’était pour cette raison qu’il a été dédié pour eux. C’est après que le fabricant l’a construit et l’a dédié pour le public.

Par ailleurs, l’origine de ce jouet date depuis longtemps. Catherine Hettinger a créé le spinnertoy,  le nom d’origine du hand spinner, il y a 20 ans. Cette américaine originaire d’Orlando a créé le premier prototype de ce hand spinner et le fait breveter. Par contre, aujourd’hui, elle ne touche aucun centime de son invention, car elle n’a pas pu faire le renouvellement de son brevet, à cause de problème d’argent. Tout a commencé au début des années 90. Sa fille est victime d’une maladie entraînant des faiblesses musculaires, la myasthénie. Alors, Catherine Hettinger créé l’ancêtre du hand spinner afin d’avoir la possibilité de jouer avec sa fille et pour l’aider à se concentrer, car elle ne peut pas ramasser ses jouets. Cette créatrice a raconté au Guardian : « Je ne pouvais pas ramasser ses jouets ou jouer avec elle, alors j’ai commencé à mettre des choses ensemble avec du papier à journal, et les scotcher avec d’autres trucs. Ce n’était même pas un prototype, enfin à peine.

Elle a commencé à y jouer d’une façon différente, alors je l’ai adapté (…) elle pouvait le tourner, et je pouvais le tourner, et c’est pour ça que ça a été conçu ». C’est à partir de ce moment qu’elle a arrangé et perfectionné ce jouet et ce qui l’a conduit à créer la toute première version. Elle a même commercialisé un millier d’exemplaires en Floride. C’est en 1997 qu’elle a déposé le brevet en 1997. Hasbro, un vendeur de jouet a failli prendre en charge ce jouet, mais il à finalement abandonné le projet de produire le hand spinner. En ayant le brevet pour ce produit durant huit ans, Catherine Hettinger n’a pas pu renouveler son brevet en 2005 faute de moyens or il lui manquait 400 dollars seulement. Jusqu’à présent elle n’a pas pu bénéficier des avantages de sa création malgré les procédures judiciaires qu’elle effectue.

Le hand spinner est né aux États-Unis, mais grâce à l’Internet et les réseaux sociaux, ce gadget a débarqué en France ces derniers temps. Des vidéos sur son utilisation regorgent sur YouTube afin d’aider les débutant à manipuler ce jouet.

Hand spinner, des jouets à la portée de tous

Le hand spinner, se commercialise comme des petits pains et est devenu un véritable phénomène. D’après Franck Mathais, porte-parole de JouéClub : «  une vente extraordinaire, plus de 30.000 pièces vendues en même pas un mois ». De plus, le marché français vend aujourd’hui plus de 300.000 pièces. Nous pouvons le trouver dans les cours de récréation et partout. Ce gadget est adoré à la fois par les enfants, les adolescents et les adultes. Le prix de ce gadget avoisine entre 3 et 30 euros environ. Le hand spinner est parmi les jouets préférés des jeunes et des moins jeunes dans les cours de récréation et provoque même des ruptures de stock dans certains magasins.